Un but lui rapporte un million

Le site BetVictor avait promis un million de livres (1,196 million d’euros actuellement) à celui qui pronostiquerait le premier buteur ainsi que la minute du but de la finale de l'Euro entre l’équipe de France et le Portugal, dimanche dernier. C'est un supporter

Lire la suite : Un but lui rapporte un million

Des Français très "stimulés"

Tout est parti d’une photo, prise dans les vestiaires du stade Vélodrome après la victoire 2-0 de l’équipe de France face à l’Allemagne en demi-finales de l’Euro, le 7 juillet dernier. On y voit un carton contenant un tube de Guronsan. "Des stimulants dans le vestiaire français !", a alors titré Sport Bild avec le cliché en question, affirmant ensuite que "des

Lire la suite : Des Français très "stimulés"

La rage de mama Ronaldo

Maman Ronaldo n’a pas apprécié. Mais pas du tout. Si elle a sans doute finalement retrouvé le sourire grâce à la victoire du Portugal en prolongations (1-0), la mère de Cristiano Ronaldo était en rage après la sortie prématurée de sa progéniture, victime

Lire la suite : La rage de mama Ronaldo

Shaqiri n'est pas le buteur de l'euro

Alors que l'Euro 2016 s'est achevé dimanche soir sur la victoire du Portugal face à la France (0-1, a.p.), l'UEFA continue de décerner des trophées à tout un chacun. Après l'équipe-type et après le meilleur joueur du tournoi, l'instance européenne a dévoilé le

Lire la suite : Shaqiri n'est pas le buteur de l'euro

Le meilleur, c'était Griezmann

L'attaquant français Antoine Griezmann a été désigné meilleur joueur de l'Euro, au lendemain de sa défaite en finale face au Portugal, a annoncé lundi l'UEFA. Le joueur de l'Atletico Madrid, meilleur buteur du tournoi avec 6 buts, a également délivré 2 passes

Lire la suite : Le meilleur, c'était Griezmann

Deschamps ne part pas

Questionné sur son avenir après la défaite en finale de l'Euro contre le Portugal (0-1), Didier Deschamps a confirmé qu'il resterait en poste : «Oui, je vais rester, c'était prévu comme ça et vous le savez. Je ne vais pas penser à moi. J'ai besoin de temps pour digérer, comme les joueurs. On repartira pour ce qui nous attend dans deux ans, évidemment.»